Partager sur :

Robert Combas au Grimaldi Forum de Monaco

0

Depuis le 7 août et jusqu’au 11 septembre 2016, Laurent Strouk expose le peintre français Robert Combas au Grimaldi Forum à Monaco.

Une centaine d’œuvres majeures des années 80/90, provenant de collections privées et d’institutions publiques, seront présentées autour des thèmes chers à l’artiste : l’amour, la femme, les batailles, la religion, la mythologie, la musique, les scènes de genre…

Robert Combas se saisit de la matière des êtres comme de la matière du monde ou du cosmos. À pleines mains, en pétrissant, en poignassant, en malaxant, en triturant la peinture comme une force, une vitalité, une énergie en puissance dont il lui revient d’activer l’acte. Il estconnecté directement sur cette force-là, en prise directe avec l’électricité de l’univers. Son style à nul autre pareil est celui d’un primitif de génie qui sculpte le temps et entasse des oeuvres comme témoignage des figements de ces durées magnifiques. Ce chaman est le grand organisateur de fêtes chromatiques, le maître d’oeuvre d’une religion panthéiste à laquelle puisent les grands vivants. Longue vie au chaman!
Michel Onfray,

Dans l’infinie liberté de sa figuration, tel Picasso, Combas joue avec la figure. Ses tableaux sont un jeu complexe et jubilatoire de couleurs, de formes et de motifs. Chaque œuvre révèle un monde en soi. Apparue à la fin des années 70, la peinture de COMBAS a eu d’emblée pour effet de bousculer les conceptions esthétiques de l’époque. Affranchi de tout mouvement, profondément libre et peintre, Robert COMBAS poursuit aujourd’hui ses combat.

Admiratif de la créativité explosive de Robert Combas, Laurent Strouk a pensé cette exposition comme une explosion : explosion de joie, de couleurs, d’énergie de vitalité !

Laisser une réponse