Partager sur :

La coopération entre Monaco & l’AIEA présentée à l’ONU

0

A l’occasion de l’examen du rapport d’activités de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique(AIEA), par l’Assemblée Générale des Nations Unies, le 12 décembre dernier, Mme Valérie Bruell-Melchior, Ministre-Conseiller, Représentant permanent adjoint de Monaco auprès des Nations Unies, a rappelé l’étroite coopération qui lie la Principauté à l’AIEA. 

aiea-monaco-bruell-melchiorTout en remerciant le Directeur général de l’Agence, M. Yukiya Amano, la représentante monégasque a mis en exergue le soutien apporté par la Principauté aux différents programmes de santé de l’AIEA, notamment en matière de lutte contre le cancer mais également pour ceux liés s’agissant au développement des connaissances scientifiques en matière d’acidification des océans.

Mme Bruell-Melchior a également souligné la tenue, depuis 2010, en Principauté, d’ateliers internationaux spécifiquement consacrés aux impacts socio-économiques de l’acidification des océans, organisés en collaboration avec les laboratoires de l’environnement marins de l’AIEA, dont le siège est installé à Monaco. A noter, que lesdits Laboratoires accueillent également le Centre international de coordination de l’acidification des océans. Dans son allocution, elle a mis en exergue le partenariat entre la Principauté de Monaco, l’AIEA et le Plan d’action pour la Méditerranée du Programme des Nations Unies pour l’environnement qui organisent des programmes de surveillance de la pollution marine au niveau régional.


Légende & crédit : Mme Valérie Bruell-Melchior, Ministre-Conseiller, Représentant permanent adjoint de Monaco auprès des Nations Unies ©DR

Laisser une réponse